Images numériques

Juin 2024

Exposition des travaux de fin d’année des stagiaires

Présentation au 2ème étage du Centre Verdier des travaux des stagaires du cours « Photoshop et Images numériques »
Marie Doreau, Rémy Dauriac, Pierre Gorse Olga Hvetkovic, Isabelle Jeannot, Gérard Khenkine, Marie-Louise Pontus et Marc Trigalou.

Rémy Dauriac

Périgrinations. De Bruxelles à la Foire internationale de la photo à Bièvres, en passant par le jardin japonais, j’ai voulu évoquer, par la surimpression, des lieux culturels emblématiques , en y ajoutant une petite pointe d’humour.

Marie Doreau

Enfant, on se plaît à imiter les adultes. Adulte, on cherche à retrouver notre part d’enfance. Devenus parents, dans quelle mesure l’éclat de notre propre jeunesse se reflète-t-elle dans nos enfants ? Je me suis amusée à faire naître ce trouble, par un jeu de montage qui fait se dissoudre les frontières.

Pierre Gorse

Portrait en surimpression
Trampoline aquatique

Olga Hvetkovic

J’ai réalisé cette série surréaliste et fantaisiste telle une magicienne et sa baguette magique, en piochant dans ma photothèque de photographies personnelle. Grâce aux cours de photoshop, j’ai pu m’exercer à la technique du montage qui m’a beaucoup amusée.

Isabelle Jeannot

Hypothèses. A la manière des pensées qui parfois s’empilent plus ou moins confusément, les couches photographiques des images présentées ici se fondent pour offrir une émotion fugitive, une couleur qui passe ou le souvenir d’un parfum. A quoi rêve un homme endormi ? Dans quels mondes la méditation plonge-t-elle ? Où pensent léviter joyeusement une mère et sa fille ? Loin de proposer une réponse claire et définitive, ces montages avancent plutôt une hypothèse.

Gérard Khenkine

Transparences et reflets, fusions, confusions et collages,
Matières, éléments et essences,
Réalités, onirismes, fantaisies et fantasmes,
La photo se prête et se plie à tout.

Optique, chimie, électronique,
Effluves acétiques, souffle de la machine,
Géométrie pas obligatoirement mathématique,
Chambre noire et éclat de la lumière,
Lumières naturelles, lumières artificielles.

Tout se prête aux transparences et reflets, fusions, confusions et collages
Réalités, onirismes, fantaisies et fantasmes.

Marie-Louise Pontus

  • Grues. Les grues japonaises, oiseaux sacrés, symbolisent la longévité, voire l’immortalité. Une légende raconte que si l’on plie et relie 1000 grues en papier (origami), on peut voir son vœu de santé ou de bonheur exaucé.
  • Face au mur. Un rempart vertical érigé pour protéger  450 km du littoral, suite au tsunami de 2011 au Japon, défigure le paysage et bouleverse aussi  la vie des habitants.

Marc Trigalou

  • Putain, 30 ans déjà ! – Ces mots, je les ai entendus devant le 5 bis rue de Verneuil, le 2 mars 2021 à l’occasion du 30ème anniversaire de la disparition de l’artiste. Cette composition regroupe plusieurs éléments et objets symboliques du personnage déposés par ses fans.
  • Espoir – Cette photo est un extraite d’une série réalisée au mémorial de la Shoah à Berlin. En opposition avec les visages fondus, l’enfant assis sur l’une des centaines de stèles de béton représente l’avenir.
  • La tête dans les nuages. En m’inscrivant à cette formation, je n’imaginais pas produire des images semblables à celle-ci. Mon style de photos est bien plus classique. Je suis très content d’avoir exploré ces pistes du photomontage et du découpage.